Vous êtes ici : Accueil > La vie des associations > Doggybag Crew : entre Belgique et Grèce

Doggybag Crew : entre Belgique et Grèce

En Grèce, la crise touche les chats de plein fouet. Une jeune asbl bruxelloise vient en aide aux associations de protection animale du pays, totalement dépassées par un phénomène d’abandons sans précédent des animaux de compagnie.

Crédit photo : novo-monde.com [1]

Dans la culture grecque, le chat est davantage considéré comme un animal libre, indépendant et débrouillard fait pour vivre en rue que comme un animal de compagnie. Aussi, la prolifération des chats errants est un problème endémique dans le pays. Une situation non prise en charge par les autorités, trop contentes de voir ces nuées de chats constituer un véritable attrait touristique.

Pourtant, la réalité est bien loin de l’image idyllique du félin au poil brillant sur fond de mer azur que l’on sert sur cartes postales aux touristes. Livrés à eux-mêmes, non soignés, peu nourris, bon nombre de ces chats sont en réalité maigres et malades. Depuis quelques années heureusement, les associations de protection animale se multiplient pour tenter de leur venir en aide.

Malheureusement, depuis la crise qui touche durement le pays, la situation des minous et de leurs protecteurs ne s’est pas améliorée…

Abandons en hausse, adoptions en berne

La crise financière grecque suivie de l’effondrement de l’économie du pays a entraîné un appauvrissement très important de la population. Nombreux sont les propriétaires d’animaux qui ne peuvent plus faire face aux dépenses pour leurs chiens et chats , ayant déjà du mal à subvenir aux besoins élémentaires de leur famille. Aussi, les abandons ont explosé ces dernières années.

Les associations tentent désespérément d’absorber le flot d’animaux entrants qui ne trouveront jamais preneurs. En effet, pour des raisons identiques, les adoptions sont quasiment à l’arrêt. Mais inéluctablement, le nombre d’animaux errants, affamés et malades, s’accroît de jour en jour.

Avec la crise, les expatriés – qui étaient nombreux à soutenir les associations – ont quitté la Grèce, aggravant encore la situation des refuges. Ceux-ci sont désormais condamnés à appeler à l’aide internationale pour espérer s’en sortir.

Doggybag Crew vient en aide aux associations grecques

En voyageant à travers le pays, deux jeunes gens ont pris conscience de ces hordes de chiens et chats « SDF » ou victimes collatérales de la crise et ont décidé d’agir. C’est ainsi qu’est née l’association Doggybag Crew : la petite équipe bruxelloise s’est engagée corps et âme dans la protection des animaux en Grèce.

L’asbl récolte chez nous de l’argent, de la nourriture, des médicaments et des accessoires pour animaux qu’elle redistribue sous forme de dons aux collectifs sur place. Les bénévoles partagent donc leur temps entre la Belgique et la Grèce, à bord d’une camionnette soumise à rude épreuve. Des fonds sont également envoyés afin de financer les soins vétérinaires des animaux les plus malades ou blessés et les stérilisations.

Comment aider DoggyBag Crew ?

Page Facebook de l’association : https://www.facebook.com/pg/Doggy-Bag-Crew-144140905934359/


[1Un tout grand merci à Fabienne et Benoît du blog Novo-monde de m’avoir très gentiment permis d’utiliser leur photo. Un blog de voyage truffé d’anecdotes, de bons plans randos et richement illustré. Un tour du monde en 19 mois, qui vous fera voyager et rêver...