Vous êtes ici : Accueil > Santé > Les plantes toxiques pour nos chats

Les plantes toxiques pour nos chats

Nombreuses sont les plantes qui présentent une toxicité pour nos chats, tant parmi les plantes d’appartement que parmi celles de nos jardins. D’autres encore sont principalement utilisées dans les bouquets de fleurs coupées. Assez souvent, ces plantes sont d’ailleurs également toxiques pour nous, humains, mais nous n’avons pas la même manie que nos poilus de les machouiller (attention tout de même aux enfants en bas âge).

Pour que la fête ne tourne pas au drame…

Malheureusement, parmi les végétaux toxiques, on retrouve 3 plantes « de circonstance » : le muguet, l’étoile de Noël et le gui.

Le muguet

Le muguet est vraiment très toxique. Certains sites le répertorient même parmi les premières causes d’intoxication chez le chat. L’entièreté de la plante est dangereuse, mais principalement les fleurs. Attention que l’eau dans laquelle vous mettez le bouquet devient toxique à son tour ! Les symptômes d’une ingestion de muguet peuvent être :

Le gui

Voici encore un ennemi de nos chats. Ces petites boules sous lesquelles il est de coutume de s’embrasser au Nouvel An n’est pas franchement une amie pour nos félins puisqu’il est classé lui aussi dans les plantes « très toxiques », surtout chez le chat.

Toutes les parties du gui sont dangereuses mais principalement les petites baies blanches qui, en fânant, ont une fâcheuse tendance à tomber au sol, les rendant directement accessibles à nos chats. Les symptômes qui doivent vous alerter :

L’étoile de Noël

Un peu moins toxique que les deux autres, cette fleur d’hiver présente néanmoins un danger. Ce sont principalement les feuilles mais surtout le latex (substance laiteuse) contenu dans la plante qui sont incriminés. L’état général du chat peut être altéré :

Les plantes potentiellement mortelles !!!

La liste des plantes à éviter est longue. Mais il est bon d’épingler ici quelques plantes ou fleurs à proscrire à tout prix. Parmi elles, la triste palme revient au lys, qui compte parmi les fleurs les plus dangereuses qui soient.

Mise en garde : la liste ci-dessous ne peut pas être exhaustive, l’offre de plantes pour nos jardins et nos maisons ne cessant de croître. Elle ne reprend pas non plus les plantes sauvages et les champignons.

Notons tout de même, avant d’entamer cette effrayante liste, que la plupart des variétés mentionnées ne mettent réellement la vie de votre animal en danger que s’il en avale beaucoup. Les chats ont plutôt tendance à éviter ce qui est mauvais pour eux (mais pas toujours !) et, s’ils ingèrent quelque chose qui ne leur convient pas, à le vomir. Pas de paranoïa inutile, donc, mais de la prudence tout de même. Et particulièrement avec les chatons qui ont tout à découvrir mais dont le petit poids augmente les risques.

Dans le jardin…

Plantes d’intérieur

Autres

Que faire si vous soupçonnez une intoxication ?

Si des symptômes — quels qu’ils soient — vous font craindre une intoxication, de grâce ! ne perdez pas de temps à demander l’avis de tout votre entourage sur Facebook : foncez chez votre vétérinaire !! Et parce que ça n’arrive pas qu’aux autres, le mieux est d’adopter quelques mesures préventives.

Pour aller (beaucoup !) plus loin…

Comme tous les articles de Cap Chats, celui-ci a été rédigé en recoupant plusieurs sources documentaires. Mais je m’en voudrais de le clore sans mentionner la principale : le site de l’APSANA (Association pour la promotion de la santé animale). Les responsables de ce site ont fait un travail incroyable et colossal en rassemblant des informations sur des centaines de plantes toxiques (faiblement ou davantage) classées par ordre alphabétique en y mentionnant :

Voici le lien vers la section « plantes toxiques ». Vous trouverez la liste dans les menus de gauche du site.