Vous êtes ici : Accueil > Vie quotidienne > Chat + chocolat = urgence vétérinaire !

Chat + chocolat = urgence vétérinaire !

Le chocolat est l’un des aliments les plus toxiques pour nos chats. Il est d’autant plus dangereux que, malgré l’idée répandue que nos minous se détourneront de « ce qui n’est pas bon pour eux », rares sont les chats qui refuseront pourtant cette petite gourmandise. Une ingestion qui peut s’avérer fatale…

Le chocolat contient plusieurs alcaloïdes qui ont une action sur les systèmes nerveux, cardiaque et respiratoire. Le plus redoutable d’entre eux est la théobromine, présente en quantité importante dans le chocolat noir, sensiblement moins dans le chocolat au lait.

Les symptômes, selon la dose de théobromine

Selon la quantité de chocolat avalée et le taux de cacao dans le chocolat, les symptômes seront :

En résumé, quelle quantité de chocolat s’avère toxique ?

Les doses toxiques se calculent en fonction de la teneur en cacao du chocolat (plus le chocolat est noir, plus il contient de cacao et plus il est toxique) et du poids de l’animal. Un seul gramme de chocolat contient [1] :

Faisons un calcul pour le chocolat noir et pour un chat de 4kg.

Théobromine Dose toxique pour un chat de 4 kg Dose mortelle pour un chat de 4kg
De 4,5 à 16 mg par gramme de chocolat, selon la teneur en cacao 80 mg de théobromine (4 kg de chat x 20 mg de théobromine pour les 1er troubles), soit entre 5 et 18 g. de chocolat. 400 mg de théobromine (4 kg de chat x 100 mg de théobromine pour la dose mortelle), soit dès 25 g. pour le chocolat le plus noir !

Lorsque l’on sait qu’un petit œuf de Pâques en chocolat pèse environ 10g, on peut donc déduire qu’un demi-œuf peut déjà entraîner des ennuis de santé pour votre minou !!!

Votre chat a mangé du chocolat ? Que faire ?

Dès que vous constatez que votre chat a ingéré du chocolat, téléphonez à votre vétérinaire ! Plus vous réagirez vite, meilleures seront ses chances de guérison.

Il n’y a en effet pas d’antidote contre la théobromine et celle-ci se diffuse rapidement dans le corps. Aussi, le traitement consistera à éliminer du mieux possible la substance toxique, à contenir les tremblements et à soutenir le rythme cardiaque :

On peut s’en douter, les périodes où le nombre d’accidents dus au chocolat est le plus élevé sont Pâques et les fêtes de fin d’année. Pour que ces journées restent festives, redoublez d’attention et tenez bien vos chats à l’écart du chocolat !!!