Vous êtes ici : Accueil > Vie quotidienne > Chat et toxoplasmose : quels risques pour la femme enceinte ?

Chat et toxoplasmose : quels risques pour la femme enceinte ?

L’annonce d’une grossesse est souvent accompagnée de questions et de doutes quant à la présence du chat, liés aux risques de toxoplasmose pour la femme enceinte ainsi qu’à la réaction qu’aura le chat à l’arrivée de bébé. Ce changement familial est d’ailleurs trop fréquemment un mobile d’abandon voire de demande d’euthanasie. Pourtant, il n’y a pas lieu de dramatiser !

La femme enceinte non immunisée contre la toxaplasmose a souvent des craintes de contamination durant la grossesse. Cette peur est légitime puisque cette maladie parasitaire présente des risques sérieux pour le fœtus. Mais il faut ramener le risque à sa juste place.

Statistiquement peu de risques

Quelques précautions simples à prendre

Litière

Le parasite responsable de la maladie (toxoplasma gondii) se reproduit dans l’intestin du chat et les œufs se retrouvent dans ses crottes. Aussi, il faut accorder une attention accrue à la litière du chat et adopter des principes de précaution.

Alimentation

Personnes HIV+

Conclusion

Pour qu’une contamination ait lieu, il faudrait réunir un tel faisceau de circontances que le risque est très, très proche de zéro. Il n’y a vraiment pas lieu de paniquer si vous avez un chat et que vous vous retrouvez enceinte. Si vous voulez vous débarrasser du chat, il va falloir trouver une autre excuse ! Et si votre gynéco vous y pousse, débarrassez-vous du gynéco. Hé oui ! même chez les professionnels les plus consciencieux, certaines idées ont la vie dure...

Pas encore convaincu ? Je vous invite à lire cette page de blog, écrite par un vétérinaire avec beaucoup de véhémence et d’humour, elle vaut le détour : Toxoplasmose : foutez la paix aux chats !